Catégories
People

Taylor Swift accuse Donald Trump d’avoir attisé le racisme !

La chanteuse a critiqué la performance du gouvernement américain après la mort de George Floyd aux mains d’un policier

La chanteuse Taylor Swift, aux MTV Awards, à Los Angeles

La chanteuse Taylor Swift, aux MTV Awards, à Los Angeles

Après la mort tragique d’un citoyen afro-américain, George Floyd , aux mains d’un policier du Minnesota. Un fait qui a provoqué une vague de protestations dans les rues du pays, mais aussi sur les réseaux sociaux. Il existe de nombreux visages connus qui en ont parlé condamnant cet événement malheureux, comme le cas de Taylor Swift .

La chanteuse s’est spécifiquement concentrée sur la gestion et la performance du gouvernement américain après le meurtre de Floyd. Et c’est qu’après les révoltes provoquées, Donald Trump a appelé les manifestants qui sont descendus dans la rue pour protester contre la mort de ce citoyen comme des  » voyous « : Ces THUGS déshonorent la mémoire de George Floyd, et je ne laisserai pas cela se produire . Je viens de parler au gouverneur (Minnesota) Tim Walz et je lui ai dit que l’armée était avec lui. Face à d’éventuelles difficultés, nous prendrons le relais, mais lorsque le pillage commencera, le tournage commencera .  »

Donald J. Trump

@realDonaldTrump

· 29 may. 2020

I can’t stand back & watch this happen to a great American City, Minneapolis. A total lack of leadership. Either the very weak Radical Left Mayor, Jacob Frey, get his act together and bring the City under control, or I will send in the National Guard & get the job done right…..

Donald J. Trump

@realDonaldTrump

….These THUGS are dishonoring the memory of George Floyd, and I won’t let that happen. Just spoke to Governor Tim Walz and told him that the Military is with him all the way. Any difficulty and we will assume control but, when the looting starts, the shooting starts. Thank you!

84,3 mil

6:53 – 29 may. 2020

Información y privacidad de Twitter Ads

Quelques mots que la pop star, qui a osé répondre au président, n’a pas du tout aimé : « Après avoir attisé les feux du suprémacisme blanc et du racisme pendant toute votre présidence, avez-vous le courage de prétendre avant la supériorité morale menacer la violence? » Quand le pillage commence, le tournage commence ? « Nous vous donnerons un coup de pied en novembre », a-t-il écrit avec force sur Twitter.

Taylor Swift

@taylorswift13

After stoking the fires of white supremacy and racism your entire presidency, you have the nerve to feign moral superiority before threatening violence? ‘When the looting starts the shooting starts’??? We will vote you out in November. @realdonaldtrump

1,93 M

17:33 – 29 may. 2020

Información y privacidad de Twitter Ads

Le tweet a recueilli près de deux millions de likes et 500 000 retweets qui soutiennent les mots durs de la chanteuse américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *